Les 8 aliments interdits aux chats
Soins élémentaires

Les 8 aliments interdits aux chats

Revenir
Donner les restes de notre repas à manger aux chats est une habitude qui est révolue depuis longtemps. Les aliments disponibles dans le commerce satisfont tous les besoins nutritionnels et nous facilitent la vie. Toutefois, il y a des situations qui échappent à notre contrôle, comme quand notre chat mange un ingrédient tombé par terre, ou quand nous sommes tentés de partager notre nourriture avec lui. Il faut garder à l’esprit qu’il existe des aliments interdits aux chats, qui peuvent provoquer des intoxications, de l’intolérance et des déficiences nutritionnelles qui peuvent mettre leur santé en danger.

Aliments interdits aux chats

Les chats peuvent arriver dans des lieux inimaginables grâce à leur agilité, il n’est donc pas toujours facile de contrôler tout ce qu’ils mangent.

Voici la liste des aliments interdits pour nos amis à poils : 

  1. Chocolat. La théobromine est un composant présent dans le chocolat qui est toxique pour les animaux. Les altérations subies par l’organisme lorsqu’ils en mangent peuvent provoquer des nausées, de la tachycardie, des vomissements, des diarrhées, des convulsions et des tremblements.
  2. Lait de vache. On dit que les chats raffolent du lait de vache… Peut-être que c’est vrai, mais quant à savoir s’il est bénéfique pour eux, c’est une autre histoire. Les chats adultes arrêtent de manière naturelle de produire de la lactase, en charge de synthétiser le lactose. Vomissements, diarrhées et déshydratation peuvent être les signaux d’une intoxication au lait chez les félins.  
  3. L’ail et l’oignon. La teneur en soufre de ces ingrédients, ainsi que « leurs cousins », le poireau et la ciboulette, est toxique pour les chats. Les symptômes les plus communs sont des muqueuses pâles, du sang dans l’urine, de la tachycardie, une respiration constante et répétitive, des diarrhées et des vomissements. 
  4. Raisins et raisins secs. Certains composants que l’on trouve dans les raisins causent des dommages rénaux, de l’anorexie, des douleurs abdominales, des vomissements et des diarrhées chez nos chats. 
  5. Les os et les arêtes. Même si nos chats en raffolent, les morceaux d’os et les arêtes peuvent provoquer des ulcères et des perforations dans l’appareil digestif.  
  6. Alcool. Qui aurait l’idée de donner de l’alcool à un chat ? Personne heureusement, mais au cas où, nous vous avertissons : cela est très dangereux ! Il produit des altérations neurologiques, des problèmes de coordination et d’orientation, des changements dans la respiration, des problèmes de foie et même le coma. 
  7. Avocat. La persine contenue dans ce fruit, qui se trouve dans le noyau et la peau, peut provoquer une intoxication avec les symptômes suivants : vomissements, diarrhées, léthargie et anorexie.  
  8. Nourriture pour chiens. Même si elle n’est pas toxique, il faut prendre en compte que les besoins nutritionnels des deux sont différents, et pour cela, ils ont des régimes différents. De fait, la nourriture pour chiens manque de nombreux ingrédients nutritionnels importants pour les chats. 

Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir. Éloignez donc votre chat de cette liste d’aliments interdits aux chats. Souvenez-vous qu’une alimentation de qualité, équilibrée et saine est toujours la meilleure option pour prolonger et améliorer la vie de votre chat. 

Et bien sûr, si vous pensez que votre chat a ingéré l’un de ces aliments, n’hésitez pas à vous rendre chez le vétérinaire!

Les 8 aliments interdits aux chats
Partager sur