Le bikejoring : le sport dans lequel votre chien est un athlète
Partageons nos expériences

Le bikejoring : le sport dans lequel votre chien est un athlète

Retourner en arrière

Désormais aller promener votre chien peut devenir une discipline olympique à part entière et en une expérience des plus passionnantes.

Qu'est-ce que le bikejoring ?

Le bikejoring est une activité de plus en plus à la mode en Espagne car de plus en plus de personnes cherchent à faire de l’exercice avec leur chien. Cela consiste à monter sur un vélo pendant que votre chien, attaché à celui-ci, court devant vous et parfois tracte même le vélo.


Il s’agit d’un sport originaire des pays scandinaves : « Bikejoring » vient de la combinaison du mot anglais Bike « vélo » avec le mot norvégien Kyor, qui signifie « conduite de vélo ». Il est né d’une variante du mushing, un sport pratiqué par les chiens de traineau, mais dans ce cas sans attelage ni neige. On le pratique généralement au printemps et sur terrain sec.

Comment commencer à pratiquer le bikejoring ?

Le bikejoring nécessite des niveaux de vitesse et d’endurance très exigeants. C’est pourquoi vous devez vous assurer que votre chien a la condition physique idéale pour pratiquer ce sport sans que cela suppose trop d’efforts de sa part. Pour parvenir à une maîtrise totale et le pratiquer en toute sécurité, une série de consignes doivent être prises en compte :

 

1. Consulter un vétérinaire pour vous assurer que votre chien est apte à le pratiquer

2. Tous les entrainements doivent être progressifs et guidés  

3. Prêter attention en permanence à ses besoins

4. Sa force dépendra de la situation ou de la fatigue

5. Respecter ses moments de repos

6. Le récompenser pour avoir fait une association positive avec l’exercice

 

Comment entraîner un chien à la pratique du bikejoring ?

Tout chien qui va pratiquer le bikejoring doit recevoir un entraînement spécifique qui lui permette de profiter de l’expérience. Il est essentiel que vous traitiez votre chien comme un athlète, qu’il ait une alimentation adaptée et un entraînement progressif avec des distances s’allongeant petit à petit. Les bases d’un entraînement adapté peuvent être résumées ainsi : 

Ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut jamais faire dans la pratique du bikejoring

Il est indispensable de connaître les espaces, les matériels et les pratiques d’entraînement appropriés pour maîtriser correctement et en toute sécurité ce sport. 

 

Commencer sans l’évaluation d’un entraîneur certifié

Ne pas aller courir avec son chien lorsqu’il fait plus de 20 ºC

Éviter l’asphalte et choisir des surfaces naturelles

Ne pas freiner brusquement pour éviter les à-coups qui blessent votre chien

Ne pas prendre toutes les précautions possibles car cela demande beaucoup de gestion

 

Toujours utiliser un harnais et une ligne de traction spécifiques

Faire un entraînement positif et ne jamais punir

S’assurer que votre chien n’a pas de lésions et s’est d’abord échauffé

 

Nous avons de nombreuses références de sports qui se pratiquent avec des animaux, pourquoi ne pas faire du sport avec votre chien ? Le bikejoring est l’activité idéale qui allie passion pour son chien et sport. Une occasion unique de renforcer vos liens et de vous maintenir en forme.

Partager sur