Perte de poils chez les chiens, comment l’éviter ?
Soins basiques

Perte de poils chez les chiens, comment l’éviter ?

Revenir
La perte de poils de chien est la hantise de bon nombre de propriétaires de chiens qui connaissent ce problème récurrent: quelques heures après avoir brossé votre animal et passé l'aspirateur, vous voilà avec des poils partout sur le sol et sur vos vêtements ! Pourtant, ces derniers sont extrêmement importants, et reflètent bien souvent l’état de santé général de votre chien. Des poils ternes, épars, ou qui tombent en continu peuvent être un signe de mauvaise santé. Cependant, la perte de poils de votre chien est tout à fait normale durant certaines périodes. Alors, même si l’on sait bien qu’on ne peut pas les empêcher de tomber, il est toutefois possible de limiter leur chute, notamment grâce à certaines astuces.

Définir la cause de la perte de poils du chien 

Il faut tout d’abord savoir que les chiens perdent généralement leurs poils en abondance deux fois par an, au printemps et à l’automne : c’est ce qu’on appelle « la mue ». Certaines races échappent à la mue saisonnière parce que leurs poils poussent en continu (le Caniche par exemple), tandis que d’autres ont une mue très marquée (comme le Husky). Une troisième catégorie de chiens a une mue permanente, appelée « fausse mue ». Celle-ci est due non pas aux saisons, mais à la vie dans des logements chauffés et éclairés toute l’année. C’est cette « fausse mue » qui s’avère souvent gênante pour les possesseurs de chiens puisqu’elle les oblige à passer l’aspirateur tous les jours. Elle est néanmoins tout à fait normale.

Mais si les poils du chien chutent abondamment, ce n’est pas toujours à cause d’une mue. Cela peut aussi être la conséquence d’un stress aigu ou chronique, ou bien d’une maladie. Il est donc important d’identifier la cause de cette chute avec l’aide d’un vétérinaire, d’autant plus que l’accumulation de poils morts dans le pelage du chien peut lui causer des problèmes cutanés ou intestinaux en cas d’ingestion.

Un brossage régulier

Évidemment, un bon brossage régulier pourra vous débarrasser des poils morts. Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser une brosse spéciale pour chiens, ainsi qu’un peigne fin pour démêler les poils. Le mieux est de le faire une fois par semaine, voire chaque jour si Max a une fourrure plus longue. 

  • Pour les chiens à poils courts, vous pouvez commencer par un brossage à rebrousse-poil, ce qui enlèvera beaucoup de matière. Poursuivez ensuite avec un brossage dans le sens normal de pousse. 
  • Pour les chiens à poils longs, c’est un peu plus délicat car ils ont tendance à s’emmêler facilement, et ce moment de partage avec votre animal risque vite de devenir une catastrophe s’il souffre au moment du démêlage ! Prenez donc soin de démêler des petites sections de poils, en commençant vers le bas puis en remontant progressivement.    

Une alimentation adaptée et de qualité 

L’alimentation a une grande part de responsabilité dans la qualité du poil du chien. Si elle n’est pas suffisamment adaptée ou qu’elle n’est pas de bonne qualité, elle peut engendrer une perte de poils du chien. La base pour assurer un beau poil à Max, c’est tout d’abord de lui donner une alimentation de qualité, lui fournissant tous les nutriments nécessaires à son bon développement. Si ses croquettes réunissent tous les ingrédients indispensables, comme les acides gras essentiels oméga-6 et oméga-3, votre compagnon à quatre pattes devrait avoir un pelage resplendissant. La rédaction vous conseille les croquettes Ultima, parfaitement adaptées aux besoins de votre chien.

Un bain occasionnel

Certains shampoings pour chiens antichute de poils peuvent aider et représenter une solution efficace pour éliminer les poils morts et laisser respirer l’épiderme de votre toutou. Après l’étape du brossage, donnez un bain à votre chien en nettoyant son pelage avec un produit adapté afin d’éliminer ce qu’il restait de poils égarés. Il ne faut surtout pas utiliser de shampooing destiné aux humains, qui n’est pas adapté au pH de votre compagnon. Mais attention, il n’est pas bon de laver son chien trop souvent (maximum une fois par mois) car des bains trop fréquents peuvent s’avérer contreproductifs, assécher la peau et le poil et ainsi entraîner la perte des poils de votre chien. 

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre article qui vous donnera quelques conseils basiques d’hygiène si vous vivez avec un chien ou un chat afin que vous puissiez bénéficier en toute sérénité des bienfaits de cette cohabitation.

Partager sur