Covid-19
Conseils pour prendre soin de votre chien ou de votre chat à la maison
Le confinement obligatoire à cause du coronavirus Covid-19 (état d’urgence sanitaire en France) affecte également la santé physique et mentale des animaux de compagnie, et plus particulièrement celle des chiens.

Le bien-être d’un chien dépend de trois aspects fondamentaux, à savoir l’exercice physique, l’exploration du milieu extérieur et le contact ou l’interaction sociale. Tous peuvent être affectés par la situation exceptionnelle que nous vivons aujourd’hui, et qui entraîne la réduction drastique de l’activité physique, de la liberté d’exploration – notamment au travers de l’odorat  – et le manque de contact avec des personnes ainsi qu’avec d’autres chiens. Pour toutes ces raisons, nous vous proposons une série d’activités que vous pouvez pratiquer à la maison pour stimuler et maintenir le bien-être de votre chien pendant cette période.


1. Jouez tous les jours avec votre animal de compagnie

Le jeu peut être un excellent moyen d’encourager votre chien à se dépenser physiquement, même en étant à la maison. La Fondation et Ultima vous recommandent de jouer avec lui au moins deux fois par jour, entre 15 et 20 minutes à chaque fois. L’animal restera alors actif et ce sera également une façon d’interagir avec lui.
Vous adapterez les différents types de jeux en fonction de l’espace disponible. Le plus connu consiste à lancer une balle ou autre jouet afin que votre animal aille le récupérer. Mais il existe aussi d’autres options tout aussi stimulantes et nécessitant moins d’espace comme, par exemple, le fait de cacher des petites friandises en guise de récompense à différents endroits de la pièce. Faites-le en cachette et incitez-le ensuite à aller les chercher.

2. Profitez-en pour éduquer votre chien avec l’éducation positive.

Maintenant que nous partageons plus de temps avec nos animaux de compagnie à la maison, c’est le moment idéal pour consolider l’éducation de votre chien avec l’éducation positive. Cela vous permettra de renforcer le lien avec l’animal et toute la famille (y compris les enfants) pourra participer à ce processus d’apprentissage. En outre, cela contribuera à améliorer la relation avec l’animal et la cohabitation en famille. En effet, le stress lié à l’enfermement peut ainsi être évité tout en facilitant l’adaptation à cette nouvelle situation.
L’éducation positive repose sur l’utilisation de renforçateurs ou stimuli primaires tels que la nourriture, les jeux ou les caresses pour apprendre aux animaux de compagnie ce qu’ils peuvent faire et ce qu’ils ne peuvent pas faire tout en fixant des limites. Ce système permet de renforcer les bons comportements et d’éviter les punitions. En d’autres termes, n’attendez pas que votre chien fasse une erreur pour le corriger mais enseignez-lui plutôt les bons comportements.

3. Contrôlez son alimentation et stimulez-le grâce à des gamelles spéciales.

Si l’activité physique habituelle de votre chien est limitée ces jours-ci, une attention toute particulière doit être accordée à son alimentation afin que le chien ne prenne pas de poids. Dans ce sens, vous pouvez transformer le moment du repas en un jeu afin de mieux stimuler l’animal. Si vous n’avez pas de gamelle « anti-glouton », il existe deux façons très simples de les fabriquer soi-même à la maison :

  • Utilisez des tubes en carton de rouleaux de papier cuisine et faites plusieurs trous. Cachez des friandises à l’intérieur et bouchez les deux extrémités. Ainsi, vous stimulerez mentalement votre animal qui jouera tout en avalant la nourriture en petite quantité, ce qui facilitera sa digestion.
  • Prenez une boîte et mettez un chiffon à l’intérieur. Entre les plis, cachez des friandises afin que le chien les trouve.

Comment éviter que mon chat stresse ces jours-ci ?

Le confinement de toute la famille à la maison modifie grandement la routine de votre chat. Ceci représente pour lui une perte de contrôle sur son environnement et peut entraîner l’apparition de stress. Il est essentiel d’éviter que cela ne se produise pour préserver son bien-être. Pour l’aider, nous devons respecter son espace individuel, car les chats ont tendance à passer de nombreuses heures seuls. Si vous ne voulez pas les stresser pendant la quarantaine, il y a deux choses que vous pouvez faire : 

  • Il est très important de limiter et de contrôler les interactions des enfants avec le chat et qu’il ait son propre espace pour se réfugier quand il en a besoin. 
  • Laisser une pièce vide pour qu’il puisse être seul et tranquille, comme il le ferait un jour normal. 
     

« État d’alarme » et animaux de compagnie : qu’est-ce qui est permis?

La France est en situation de confinement partiel depuis le mardi 17 mars 2020 à midi; les déplacements doivent être limités au maximum pour éviter les risques de propagation du Coronavirus et ça également restreint la mobilité des animaux de compagnie. Est-il permis de promener son chien à n’importe quel moment et avec quelqu’un d’autre ? Y a-t-il un temps maximum autorisé pour les promenades ?

  • Il est permis de sortir votre chien pour qu’il puisse faire ses besoins. Mais ces promenades doivent être brèves (1 heure maximum), dans le périmètre de votre domicile (pas au-delà de 1 km). Il est interdit de promener le chien à plusieurs : en effet, les promenades doivent être individuelles, et en évitant tout contact avec d’autres personnes et d’autres animaux.
  • Vous devez vous munir d’une bouteille d’eau et d’un nettoyant pour l’urine et de sacs pour les excréments. D’ailleurs, cette mesure d’hygiène n’est pas réservée uniquement aux périodes de confinement.
  • Privilégiez les horaires de moindre affluence pour éviter les contacts. Il est recommandé de le promener dans un rayon très proche de chez vous et avec votre chien tenu en laisse.

Actuellement, rien ne permet de penser que les animaux de compagnie jouent un rôle dans la propagation du COVID-19. Néanmoins, les autorités recommandent de limiter les contacts avec les animaux de compagnie tout en renforçant les mesures d’hygiène : lorsque vous sortez promener votre chien, il est recommandé de ne toucher aucun objet avec les mains – comme les poignées, les boutons des ascenseurs, les portes – ou bien de le faire avec des gants. Désinfectez ensuite les accessoires correctement (laisse, collier, etc.) et laissez-les à l’entrée de la maison tout comme vos chaussures. Enfin, lavez-vous bien les mains après les avoir touchés et avant de donner à manger à votre animal. Ne lui mettez pas de masque car cela ne lui serait d’aucune utilité et il pourrait s’asphyxier.

 

Pour plus d'informations, consultez la page officielle de : Organisation Mondiale de la Santé et Association Mondiale Vétérinarie

Si une personne est en quarantaine, il est recommandé qu’une autre personne puisse subvenir à ses besoins pendant cette période en l’accueillant chez elle.

Enfin, n’oubliez pas de faire preuve de plus de patience à son égard en cette période. Il ne peut pas comprendre ce qui se passe et il est possible qu’il soit plus nerveux que d’habitude à certains moments en raison du bouleversement de son rythme quotidien.